J.M

Après l’aide financière, et ‘’Maidat Remdhan’’ les services de la direction de l’action sociale et de solidarité (DASS) se sont penchés en cette fin du mois sacré, sur les vêtements de l’Aïd en faveur des enfants des familles nécessiteuses. En chiffre, plus de 15.000 enfants ont bénéficié d’une tenue à l’occasion de cette fête. Cette action se place dans le cadre du programme spécial établi en cette période de fêtes religieuses. En cette période, un élan de solidarité sans précédent a été tissé autour des nécessiteuses de la part des institutions étatiques comme la DASS et le croissant rouge algérien (CRA) ainsi que les associations caritatives et les comités de quartiers qui se sont mobilisés pour collecter les produits alimentaires et vêtements de l’Aïd, et voler à l’aide des familles nécessiteuses. Ils se sont fixés un seul objectif, faire le bonheur de familles n’ayant pas les moyens de s’acheter les aliments et les vêtements et leur permettre de passer le Ramadhan et l’Aïd dans de dignes conditions. Ce genre d’actions démontre la générosité, la solidarité et l’entraide sociale dont l’Algérien fait preuve à chaque fois qu’une occasion se présente, principalement les cérémonies religieuses. Officiellement, l’Etat a réservé un budget spécial pour les familles nécessiteuses, d’un côté les services de l’action sociale et de solidarité (DASS) ont recensé 73557 familles qui ont bénéficié de l’aide de 10.000 à la place du couffin de Ramadhan. De son côté, la commune d’Oran a aidé 5968 familles.