Chahmi B.

Dans la continuité de sa nouvelle stratégie de découpage administratif pour prendre en charge les besoins quotidiens du citoyens, l’APC d’Oran vient de procéder à l’installation des deux nouvelles délégations communales Ennasr (Derb) et Hamou Boutlélis (Es- Seddikia). Lors d’une réunion présidée hier par le vice-président Abderrahmane Bellabes, en présence des délégués et directeurs d’EsSeddikia et Sidi Bachir ainsi que du chef de cabinet, du directeur du personnel et la directrice de la DHA, plusieurs points ont été débattus notamment les besoins réels des deux délégations, pour mener les opérations de traitement de l’environnement, les signalisations sur les routes, l’éclairage public ou la collecte des ordures. Le nouveau délégué de la délégation communale Ennasr M. Omar Bessedjerari a indiqué qu’il lui faut plus de moyens pour prendre en charge des quartiers comme Saint-Antoine, Montanika ou Derb. Dans ce même contexte, la directrice de la division hygiène et assainissement (DHA) a précisé qu’il lui faut un peu de temps pour régler l’épineux problème du parc roulant léger. En fait, les nouveaux cadres de la DHA, que ce soit le divisionnaire ou la directrice ont trouvé les deux parcs roulants lourds ou légers en mauvais état. Cela dit, l’APC d’Oran voudrait réussir son pari avec les deux délégations communales d’Ennasr et Hammou Boutlélis d’Es-Seddikia. Deux autres délégations communales seront bientôt inaugurées, en l’occurrence Fellaoucene (El Barki) et Mahieddine (Cité Petit) qui sont presque prêtes. Pour ce qui est de la 18ème et dernière délégation communale Khaldia (Delmonte) un grand siège vient d’être choisi.