R.N

Intervenant, mardi, sur les ondes de la Chaine 3 de la Radio Algérienne, le docteur Salim Benteldjoune, coordinateur du service COVID 19 au CHU de Constantine a indiqué que le nombre d’admissions hospitalières des patients atteints du coronavirus continu d’augmenter avec la particularité  de l’atteinte des jeunes. Selon lui, « Avant l’âge des personne hospitalisées  en infectieux tourne entre 70 et 90 ans, maintenant on est arrivé même à 33 ans». Pour la symptomatologie clinique, le docteur Benteldjoune, indique que les choses n’ont pas changés, mais le nombre de malades qui viennent en stade terminal, c’est-à-dire en détresse respiratoire, qui nécessite directement la réanimation est plus important actuellement. Ce que t que je demande à toute la population, c’est de revenir aux moyens de protection, dit-il. Le docteur Salim Benteldjoune, a lancé un appel à la population pour revenir aux gestes barrière, «Actuellement, le seul et unique moyen pour briser la chaîne de contamination est l’observation des gestes barrières préconisés par les autorités publics. », a-t-il souligné.