Fatima B.

Pour parer à la spéculation des prix de la viande notamment son manque sur les étals durant le mois de ramadan, le ministère du commerce a pris les devants, en optant pour l’approvisionnement des wilayas du Nord en viandes rouges grâce au cheptel de l’extrême Sud. Un premier lot de 1.040 têtes d’ovin et 400 têtes de bovin d’Adrar, sera prochainement réceptionnés dans les wilayas du nord. “Pour renforcer l’approvisionnement du marché national en viandes rouges et en assurer la régulation durant le mois de Ramadhan, une grande partie du cheptel des wilayas d’Adrar et de Tamanrasset permettra d’assurer l’approvisionnement des wilayas du nord durant le Ramadhan”, a indiqué le directeur de l’organisation des marchés au ministère du Commerce, Ahmed Mokrani, au Forum de la chaîne I de la Radio nationale. Une importante quantité de viandes rouges congelées sera également importée d’Espagne avant le début du mois de Ramadhan, a-t-il fait savoir, précisant qu’une commission spécialisée composée de représentants des ministères de l’Agriculture et du Commerce et de la Direction des douanes se réunira lundi prochain pour en déterminer la quantité. Concernant les viandes blanches, M. Mokrani a indiqué que la quantité réservée au mois de Ramadhan était estimée à 60.000 tonnes, soulignant que toutes ces mesures “permettront de stabiliser les prix et de préserver le pouvoir d’achat des citoyens”.