Amira B.

La ministre de la culture Malika Bnedouda a lancé dans la wilaya de Tlemcen le programme « une bibliothèque dans chaque école ». Dans localité de Tremli relevant de la commune Ghraba, située au Sud ouest du chef lieu de Tlemcen, la ministre a présidé une cérémonie de distribution de dizaines d’ouvrages aux écoliers de ce village pour encourager la lecture dans le milieu scolaire. Dans son intervention la ministre a précisé qu’ “une bibliothèque créée dans une école d’une zone d’ombre peut être utilisée aussi bien par les élèves que par les habitants de cette même zone”, assurant que son département fournira les ouvrages nécessaires à cette structure.
La wilaya de Tlemcen dispose de 14 bibliothèques équipées, disposant d’un fonds documentaire de 5.000 titres chacune. Les bibliothèques seront également des espaces d’animation. A cet effet, la direction locale de la culture a signé une convention avec l’association culturelle “Touiza” d’Ouled Mimoune, permettant à cette dernière d’assurer une animation culturelle au sein de la bibliothèque. Par ailleurs, Malika Bendouda a procédé à l’inauguration du nouveau siège de la direction de la culture, situé au niveau de la cité administrative sise à Bouhanak (commune de Mansourah). Ce siège de quatre étages et couvrant une superficie bâtie de plus 450 m2, permettra aux agents du secteur de disposer de meilleures conditions de travail. L’ancien siège très exigu était implanté au sein de la citadelle d’El Mechouar, rappelle-t-on. Lors de sa visite de deux jours à la wilaya de Tlemcen, la ministre a visité plusieurs sites culturels. La ministre a estimé que “la wilaya de Tlemcen est bien dotée en matière d’infrastructures culturelles”, relevant toutefois l’arrêt des travaux d’extension du musée archéologique musulman à l’arrêt depuis des années et l’état dégradé de l’annexe de l’école des beaux-arts. Dans ce contexte, elle a annoncé que les travaux d’extension du musée reprendront pour être achevés dans un délai de six mois alors que l’annexe des beaux-arts sera transférée provisoirement au niveau du centre des études andalouses.