Des unités et des détachements de l’Armée Nationale Populaire ont dans le cadre de la lutte antiterroriste, arrêté deux (02) éléments de soutien aux groupes terroristes à Tébessa et Tissemsilt, tandis qu’un autre détachement a découvert et détruit, à Mila, (04) casemates pour terroristes contenant une (01) bombe de confection artisanale, une quantité de munitions s’élevant à (99 balles), des substances chimiques et outils servant dans la fabrication d’explosifs, ainsi que des vivres. Dans le même contexte, (03) bombes de confection artisanale ont été détruites à Médéa et Jijel, alors qu’un (01) pistolet mitrailleur de type Kalachnikov et (02) chargeurs de munitions ont été découverts à In Amenas.