Amira B.

Il n’y pas qu’Oran que se prépare pour les jeux méditerranéens de 2022 qu’elle abritera même les wilayas de la région à l’instar de Mascara de préparent pour ce grand évènement sportif. « Mascara ma ville de l’Emir Abdelkader disposer de structures hôtelière de niveau, pour accueillir ses visiteurs pour abriter des rencontres et séminaires nationaux et internationaux mais aussi pour accueillir les sportifs, les journalistes et autres participants aux jeux méditerranéens de 2022 que la wilaya d’Oran abritera.».
Une partie des compétitions de ces jeux sont prévus à la commune de Sig relevant de la wilaya de Mascara, au pôle sportif dont elle dispose, d’où la nécessité d’assurer l’hébergement des athlètes et autres sur place ou dans les environs immédiats. Jeudi, le wali de Mascara a inspecté, a effectué une visite de travail et d’inspection à des projets de structures hôtelières en cours d’achèvement et de certaines installations touristiques de la région. Le wali était accompagné du Président de l’Assemblée populaire de wilaya, du secrétaire général de la wilaya, des directeurs de l’exécutif et des maires des communes de Sig, Bouhanifa et Mascara.
A Sig, a été inspecté le projet de réalisation d’un hôtel dont les travaux ne vont pas selon la cadence nécessaire.
Le wali a demandé au propriétaire qui est un investisseur privé d’accélérer les travaux afin que cet hôtel assure l’hébergement des athlètes participant aux jeux méditerranéens de 2022. Dans la commune de Bouhanifia, a été inspecté les travaux d’aménagement du bain « El Babor » traditionnel qui enregistre un retard monstre ayant provoqué la colère du wali.
Le maître d’ouvrage, de ce projet est l’EGTT l’entreprise de gestion touristique de Tlemcen, dont le responsable a été sommé de rattraper le retard. Dans la ville de mascara chef lieu de la wilaya, trois structures hôtelières seront bientôt réceptionnés s’agissant de l’Hôtel Akrimas, El Rachidia et El Mourabitoun.