A.Sahraoui

Une réunion d’évaluation du système d’approvisionnement en son, provenant des unités de broiement pour les éleveurs individuels, les encadreurs et les producteurs d’aliments pour le bétail a été supervisée par le directeur des services agricoles, de la chef de service de Sopat et un expert en agriculture, ainsi que la présence de tous les responsables de moulins de la wilaya. Cette réunion visait également à définir les conditions et modalités d’approvisionnement des vaches laitières, brebis, chèvres et chameaux, individuellement ou structurées en son, issu du broyage de blé tendre et dur en complément de la ration alimentaire combinée destinée à améliorer les conditions d’élevage actuelles du troupeau.
D’un autre côté, et sur proposition de l’Institut technique des grandes cultures de la wilaya de Tiaret, une journée de sensibilisation, a été organisée le 26 janvier, sur le traitement chimique des mauvaises herbes dans les céréales et diverses grandes cultures.
En plus du directeur de l’Institut national des grandes cultures, des cadres de l’institut, des cadres de la direction des services agricoles et des filières agricoles, des deux daïras de Sidi Ali et Sidi Lakhdar, un cadre de la station régionale de protection des végétaux, un cadre représentatif de la Coopérative pour les céréales et les légumineuses sèches, un représentant de la société BASF, et en présence d’un groupe d’agriculteurs et de leurs représentants spécialisés dans la filière, ont participé à cette journée de sensibilisation , organisée au niveau de la ferme modèle Si Mrad à sidi Ali.