Fatima B.

Hier matin, aux environs de 07h00, un bus assurant la lige 34 en excès de vitesse a perdu ses freins, finissant une course folle collé à un arbre. Fort heureusement le bus ne transportait pas de personnes, il y avait juste le chauffeur et le receveur qui a d’ailleurs été blessé à la jambe. Les témoins de cet accident relèveront que le bus usait de vitesse, son, chauffeur voulait arriver en premier à l’arrêt pour prendre les usagers du transport en commun qui ont ras le bol des comportements irresponsables des transporteurs assurant la ligne 34. « Les bus de la ligne 34 échappent à tout contrôle, leurs conducteurs ne respectent pas les lois ni leurs clients d’ailleurs. » dira un usager de cette ligne. Une dame qui a assisté à l’accident du bus dira, « je suis choquée on aurait pu être à l’intérieur de ce bus vétuste qui ne dispose même pas de freins, je me demande si les bus sont soumis aux contrôles réguliers, où sont les responsables du secteur. ». D’autres personnes relèveront, « les bus de la ligne 34 sont constamment en course sur la route, ils étaient stoppés par les ralentisseurs ( dos-d’âne), mais depuis qu’il y a eu installation d’un nouveau tapis, plus rien ne ralenti leur courses folles. ». En fait, les habitants de la cité des 200 logements de la cité Cherif Yahia et des nouvelles cités AADL, demandent à la commune Es Senia, l’installation de ralentisseurs sur le nouveau tapis de la chaussée sur la route reliant Es Senia à la cité des 200 logements.