H.N

La carence des enseignants et des travailleurs dans les trois cycles de l’Education est flagrante en cette année scolaire 2020/2021, pour y faire face, la tutelle a recouru aux listes des « réservistes » ainsi que le recrutement des lauréats des concours lancés ces dernières années.
Plusieurs responsables d’établissements ont fait part des difficultés rencontrées au quotidien pour prendre en charge les classes et les administrations. Pédagogiquement, l’emploi du temps imposé notamment à cause de la propagation du virus Corona, a fait que les enseignants n’arrivaient plus à suivre la cadence du travail, du coup le renforcement des effectifs était indispensable. Selon des sources de la direction de l’Education, 827 employés dont 356 enseignants tous cycles confondus, ont été recrutés, avec la distribution de 7665 tables, 501 tableaux et 25 micro-ordinateurs aux écoles, CEM et lycées qui ont besoin du double de tables afin d’appliquer la distanciation physique entre les élèves. Plusieurs correspondances avaient été reçues par la direction de tutelle de la part des directeurs d’établissements afin de demander du renfort humain et matériel.Le renforcement des effectifs s’ajoutera à une décision prise auparavant avec l’installation de 118 diplômés de l’école supérieure des enseignants, ainsi que 238 enseignants vacataires et 471 employés. L’année scolaire exceptionnelle que gère la direction de l’Education nécessite des efforts et des sacrifices de la part des tous les responsables et les travailleurs de ce secteur, tout en espérant que les prochains mois verront la disparition de ce virus qui chamboulé la vie des Algériens à l’instar du monde entier.