R.L

Une quantité de kif traité s’élevant à plus de 10 quintaux, introduite via les frontières avec le Maroc, a été saisie et 13 narcotrafiquants ont été arrêtés par des détachements combinés de l’Armée nationale populaire (ANP), durant la période du 18 au 24 novembre, selon un bilan publié mercredi par le ministère de la Défense nationale (MDN). La quantité de kif traité saisie est précisément de l’ordre de (10) quintaux et (94,850) kilogrammes. Dans le datai, selon le communiqué du MDN, “les services de la Gendarmerie nationale et des Garde-frontières ont saisi (08) quintaux et (01) kilogramme de kif traité dans diverses opérations à Naâma, alors que 4 narcotrafiquants ont été arrêtés et 145,550 kilogrammes de la même substance et (330) grammes de cocaïne ont été saisis lors d’autres opérations menées à Tlemcen”.
Selon la même source, “(09) narcotrafiquants ont été appréhendés, (148,3) kilogrammes de kif traité et (4686) comprimés psychotropes ont été saisis lors d’opérations distinctes menées à, Tipaza, Boumerdes, Guelma, El-Tarf, Skikda, Oran, Aïn Témouchent, Biskra et Tébessa”.