A.Sahraoui

La conservation des forêts de Tlemcen a programmé un vaste processus de reboisement pour reconstituer les zones récemment brûlées, 200.000 arbres seront plantés pour compenser ce qui a été perdu à la suite de l’incendie dans les régions d’Arbouz dans les zones de Mcirda Lafouaqa, ouled Sidi cheikh, Sidi Youssef, ouled Saleh et Beni Yakhlad de la commune de Honein et dar yaghmoracen à ghazaouet et Beni smil et Ain talout dans la province de Ouled Mimoun, la frawnaà Terni et Ahfir. La conservation des forêts a fixé la Journée nationale de l’arbre pour mars prochain 2021 comme une période appropriée pour lancer une campagne de reboisement des zones brûlées, qui représentent environ 300 hectares qui seront reboisées grâce à un programme national dont la wilaya a bénéficié de 470 mille arbres. Jusqu’à présent, 160 mille arbres de diverses variétés forestières ont été plantés avant l’émergence du virus Corona, et 20 mille arbres en octobre dernier dans des forêts d’El Aricha sur une superficie de 200 hectares et El Kor pour 350 hectares. La campagne se terminera à la fin de l’année en cours, selon Saïd Kazi, responsable de la conservation des forêts. Les mêmes services ont confirmé qu’ils réceptionneront 6 forêts pour les pique-niques et les divertissements l’été prochain, dont deux forêts à Hammam Boughrara à Maghnia. Quant à la forêt de Ouled Mimoun, elle deviendra une destination pour les familles et un lieu de repos pour les usagers de la route reliant les deux wilayas de Tlemcen et de Sidi Bel Abbas, tandis que la forêt de Marsat Ben M’hidi s’ajoutera à d’autres sites forestiers équipées destinées aux vacanciers pour le camping et les loisirs, en particulier dans les hauteurs de Baidar et ChayebRasso, alors que la forêt de Sebdou est en restauration.