El Tarf – Le délégué local du médiateur de la République appelle à un vote sur la Constitution

168

Le délégué local du médiateur de la République à la wilaya d’El Tarf, Amine Meslem a appelé les citoyens, mardi, à El Kala, à voter en faveur du projet d’amendement de la Constitution, soumis au référendum le 1er novembre prochain “pour contribuer à l’édification de l’Algérie nouvelle”.
“Le vote en faveur de l’amendement constitutionnel contribuera à la concrétisation des engagements du président de la République pour la construction de l’Algérie nouvelle, telle que rêvée par nos glorieux Chouhada”, a précisé M. Meslem, lors d’un meeting populaire à la salle de cinéma d’El Kala, en présence de près de 200 représentants de la société civile, associations locales et citoyens relevant de cette daïra côtière.
L’intervenant a, par ailleurs, passé en revue différents articles consacrés dans le projet de l’amendement constitutionnel dont, entre autres, la séparation des pouvoirs consacrant davantage la complémentarité entre les institutions et la restitution de la confiance du peuple avec ses institutions.
M.Meslem est également revenu sur les missions de l’instance qu’il représente, assurant que celle-ci garantit, l’édification d’un Etat moderne, fort et à la hauteur des attentes des citoyens en matière d’équité dans l’octroi des programmes de développement local et de justice sociale notamment.
Le délégué local du médiateur a, en outre, écouté les préoccupations soulevées par les citoyens relatives notamment au renforcement du quota de l’habitat rural, les retards enregistrés dans la réception du nouveau port de pêche et la dégradation du cadre de vie dans cette daira de l’extrême Nord- est du pays.
Selon M. Meslem, cette série de rencontres, dans le cadre de la campagne référendaire a été lancée, samedi dernier depuis la daïra de Ben M’Hidi et sera poursuivie avec l’organisation d’autres rencontres similaires dans les cinq autres daïras de la wilaya.