S.O

Les services de police, relevant respectivement des 14ème et 21ème sûretés urbaines, ont réussi, lors de deux opérations distinctes à mettre hors d’état de nuire, deux dealers âgés de 27 ans et 27 ans, et la saisie de 54 comprimés de substances psychotropes (Prégabaline 300 mg), 9 bâtonnets de kif traité, prêtent à la vente, ainsi qu’une somme d’argent de l’ordre de 46.000 Da, représentant des revenus de leur trafic. La première opération, apprend-on a été menée par les éléments de la 14ème sûreté urbaine, qui ont ouvert une enquête sur la base d’informations sur les activités d’un individu âgé de 57 ans. Une opération de police a été lancée, et le mis en cause a été appréhendé à proximité de son lieu de résidence. Les services de sécurités qui ont procédé à la fouille au corps de ce dealer, découvrant en sa possession une quantité de 14 comprimés psychotropes, que ce dernier, avaient dissimulés dans un paquet de cigarette, et une somme d’argent de 24.200 Da. Poursuivant, leur investigations, les dits services de sécurité, sur la base d’un mandat de perquisition délivré par le procureur de la République du tribunal d’El Othmania (Maraval), ont mené une opération de fouille au sein du domicile du mis en cause. La perquisition, s’est soldée par la saisie de 40 autres comprimés psychotropes dans un sac en plastique qui se trouvait dans sa chambre à coucher.
Par ailleurs, les éléments de la 21ème sûreté urbaine, ont réussi à leur tour, dans une opération de police à mettre hors d’état de nuire un dealer âgé de 27 ans et la saisie de 9 bâtonnets de kif traité prêtent à la vente ainsi qu’une somme d’argent de l’ordre de 22.500 Da.