S.O

A l’approche de la célébration de la fête du « Maoulid Ennabaoui Echarrif », le commerce des pétards et tout genre de produits pyrotechniques à la manipulation dangereuses par les adultes et mêmes les enfants fait son apparition. Mais cette fois ci, les services de sécurité sont aux aguets du trafic de produits pyrotechniques. Pas plus tard qu’hier, dans le cadre d’une opération préventive, les éléments du service de la sécurité publique, appuyés par les services de police de la 19ème sûreté urbaine, ont procédé à la saisie d’une quantité de 3853 pétards de différentes tailles et modèles au niveau de Hai Yaghmoracen, apprend-on de sources relevant de la sûreté d’ wilaya d’Oran. Les procédures judiciaires nécessaires ont été établies pour les propriétaires de cette marchandise prohibée qui seront traduit devant la justice. Une opération spéciale de lutte contre le commerce illicite des pétards et produits pyrotechniques est menée par les services de police impliquant tous les services compétents à savoir les sûretés de daïras et les sûretés urbaines. Les actions de prévention, et multiplication des opérations de contrôle, à l’approche de la célébration de cette fête, permettent chaque année de réussir des saisies astronomiques de ce genre de produits dangereux et qui s’élèvent souvent à des milliards de cts. De leur coté, les éléments de la protection civile sont sur le qui-vive en cette période du Mawlid El Nabaoui, redoutant les accidents aux produits pyrotechniques touchant en grande partie les enfants.