S.O

Un réseau de passeurs a été démantelé par les services de police de la sûreté urbaine extérieure de Bousfer relevant de la sûreté de daïra d’Ain Turck, ont indiqué des sources auprès de la sûreté de wilaya d’Oran. A l’issue du démantèlement de ce réseau composé de 11 individus, âgés entre 25 et 46 ans, a été saisie la somme de 4.495 euros, et 316 millions de centimes en monnaie nationale, un moteur d’une puissance de 90 chevaux ainsi qu’une embarcation. L’enquête a révélé que les 11 individus sont originaires de différentes wilayas de l’est du pays. Par ailleurs, lesdits services de police ont réussi, dans une autre opération, à mettre fin aux activités d’un autre organisateur de voyages clandestins, qui percevait d’importantes sommes d’argent de la part des candidats à la Harga. Il s’agit, révèle-t-on, d’un homme âgé de 28 ans, appréhendé en possession d’une embarcation avec un moteur de marque « Yamaha » d’une puissance de 85 chevaux. Son arrestation est intervenue, suite à l’ouverture d’une enquête et ce, après le dépôt d’une plainte par un certain nombre de victimes. Selon leur dépositions, ils avaient été victimes d’escroquerie de la part du mis en cause, qui leur a promis d’organiser pour leur compte la traversée de la méditerranée en échange de sommes allant de 12 millions à 50 millions de centimes. Les enquêteurs avaient élaboré un plan qui a abouti à l’arrestation de l’auteur. Les investigations ont révélé que le mis en cause préférait traiter avec des victimes hors de la wilaya d’Oran. Les procédures légales ont été établies à l’encontre des mis en cause, en attendant leur comparution devant la justice au début de cette semaine, apprend-on des mêmes sources.