FetatiLoubna

Les propriétaires des bateaux de plaisance jusque-là se croyant non concernés par les mesures de confinement organisait des sorties en mer entre amis, familles et même payantes pour des groupes sans le moindre respect des mesures de prévention contre la propagation de la pandémie, sont rappelés à l’ordre.
La wilaya d’Oran a décrété d’interdire la sortie des bateaux de plaisance dans toutes les plages du territoire de la wilaya d’Oran, cette décision sera appliquée pendant 15 jours renouvelable et ce jusqu’à nouvel ordre.
Un décret portant numéro1595, daté du 29.07.2020 a été signé par le wali d’Oran Abdelkader Djellaoui a cet effet, dans le cadre des mesures de lutte contre la propagation du Covid 19 « conformément au décret n° 20-168 du 29 juin 2020 portant le prolongation du confinement partiel et le renforcement de système de la lutte contre la propagation du virus Covid 19 ainsi que dans le cadre des prérogatives accordées aux wali pour prendre les décisions adéquates aux wilayas qu’ils gouvernent.
Le wali d’Oran a pris cette décision après concertation avec les membres de la commission de sécurité de la wilaya veillant à cerner la pandémie. Les services de sécurité habilités ont été saisis de cette décision afin que les bateaux de plaisances toutes catégories confondues restent à quai pour une période de 15 jours à compter de a date de signature de ce décret à savoir le 27 juillet 2020. Signalons que les plages oranaises ne désemplissent pas que ce soit au large ou en bord de mer malgré l’interdiction de baignade et d’accès également décrété par la wilaya. Les services de sécurité se sont retrouvés face à une population insouciante qui bafoue les mesures de prévention et ne respecte pas les gestes barrière servant à stopper une épidémie qui fait des morts et des contaminations en masse au quotidien. Avec toute la bonne volonté du monde les décideurs ne pourront pas vaincre le Covid 19 sans l’implication de la population.