F.B

Le confinement partiel à domicile, mesure prise par les pouvoirs publics pour empêcher la propagation du coronavirus (Covid-19), a été reconduit pour 10 jours dans 29 wilayas du pays, annonce un communiqué des services du Premier ministre. La reconduction, sera effective à partir de samedi prochain pour une durée de 10 jours, de la mesure de confinement partiel à domicile, de vingt 20h00 à 05h00 du matin le lendemain.
Les wilayas concernées sont Adrar, Chlef, Laghouat, Oum El Bouaghi, Batna, Bejaïa, Biskra, Béchar, Blida, Bouira, Alger, Djelfa, Sétif, Sidi Bel Abbès, Annaba, Constantine, Médéa, M’Sila, Mascara, Ouargla, Oran, Bordj Bou Arréridj, Boumerdès, Tissemsilt, El Oued, Khenchela, Souk Ahras, Tipaza et Relizane. Durant les 10 prochains jours de confinement, la circulation routière, y compris des véhicules particuliers sera interdite de et vers les wilayas d’Adrar, Chlef, Laghouat, Oum El Bouaghi, Batna, Béjaïa, Biskra, Béchar, Blida, Bouira, Alger, Djelfa, Sétif, Sidi Bel Abbès, Annaba, Constantine, Médéa, M’Sila, Mascara, Ouargla, Oran, Bordj Bou Arréridj, Boumerdès, Tissemsilt, El Oued, Khenchela, Souk Ahras, Tipaza et Relizane. Le communiqué des services du premier ministre précise que « Le transport des personnels et le transport des marchandises ne sont pas concernés par cette mesure ». La reconduction de la mesure de suspension de l’activité de transport urbain des personnes public et privé durant les week-ends dans les 29 wilayas citées précédemment sera maintenue et les wali auront toujours la prérogative de prendre, après accord des autorités compétentes, toutes les mesures qu’exige la situation sanitaire de chaque wilaya, notamment l’instauration, la modification ou la modulation des horaires, de la mesure de confinement à domicile partiel ou total ciblé d’une ou de plusieurs communes, localités ou quartiers connaissant des foyers de contamination.

Intensification des campagnes de sensibilisation

La cause du nombre croissant de cas de Covid-19 au niveau national étant le non respect des mesures de prévention sanitaire par les citoyens, il a été décidé d’intensifier les
campagnes de communication et de sensibilisation des citoyens au niveau des quartiers en associant les associations et les comités de quartiers pour faire prendre conscience aux citoyens le respect des protocoles sanitaires en vigueur, notamment le respect des mesures d’hygiène et des gestes barrières, le port du masque obligatoire et la distanciation physique. A cette occasion, le Gouvernement réitère son appel à la mobilisation des citoyens dans la gestion de la crise sanitaire que connait notre pays, qui doivent prendre leur responsabilité et faire preuve de discipline et de solidarité pour le strict respect de toutes les mesures préconisées pour la prévention et la lutte contre cette épidémie mondiale”.