Hafida B.

La célébration de l’anniversaire d’une fosse en plein milieu de la chaussée par des habitants de la commune de Béthioua, relève de l’absurde. Cependant ce n’est pas l’action de célébrer le 3ème anniversaire de cette fosse qui est à relevé mais l’absence durant toutes ces années des responsables locaux, les membres de l’assemblée populaire communale élus à leur tête le maire, la chef de Daira, les services de l’hydraulique, la SEOR, la direction des travaux public et la wilaya. Cette fosse est implantée dans une des plus riches communes d’Algérie Bethioua. Les habitants de cette commune, pour être plus juste les habitants du quartier ou se trouve la fosse qui a fini par faire partie du décor, ont opté pour la raillerie pour attirer l’attention des responsables vu que les autres moyens utilisés à savoir, les plaintes au niveau de la commune, n’ont pas été prises en considération. La fosse d’une profondeur de quelques mètres a été causée par un éclatement de la canalisation des eaux usées, d’où les odeurs nauséabondes qu’elle dégage. D’ailleurs du haut de la fosse on aperçoit une canalisation. La vidéo insolite diffusée sur les réseaux sociaux, montrant des citoyens autour d’un gâteau d’anniversaire où était inscrit joyeux anniversaire « El Hofra », chantant en cœur pour la fosse a fait de nos responsables la risée sur la toile. Cette vidéo a même était reprise par des chaines d’information étrangères qui portent une haine envers notre Algérie. La fosse a encore de beaux jours devant elles, puisqu’au niveau local, la réponse est burlesque, comme quoi que la fosse n’est que la partie apparente de l’iceberg, qu’en dessous c’est tout un réseau de canalisation qui doit être refait, quelques 300 mètres linéaires à refaire et que le projet en question devant être réalisé sur les fonds propre de la commune a enregistré des retards administratifs de lancement. Un retard de 03 ans que les citoyens reprochent aux décideurs et gestionnaires de la commune et de la daira. Aux dernières nouvelles, la SEOR, s’est engagée àréhabiliter 75 mètres linéaires de cette canalisation défectueuses afin de fermer la fosse et de régler le problème d’assainissement dans ce quartier de la commune la plus riche d’Algérie, Bethioua.