Boualem. Boualem

La session de la formation professionnelle de février 2020 aura-elle lieu en septembre 2020 ? En faisant référence à ce qui a été décidé, en mai dernier, par le conseil des ministres tout semblerait aller à cette date.

A Ain Temouchent, les propos d’un responsable, relevant de direction de la formation et l’enseignement professionnels, avait laissé comprendre que le lancement effectif de la formation des stagiaires et apprentis inscrits au titre de la session de février 2020 se fera en novembre 2020. Aussi il avait annoncé l’ouverture de 26 nouvelles filières concernant de nouveaux domaines dont ceux considérés des vocations de la wilaya d’Ain Temouchent à savoir l’agriculture, la pêche et aquaculture, le tourisme et les services. Cependant un communiqué rendu public avait précisé, en sus, l’ouverture d’une nouvelle session à partir de la mi-octobre2020, si toute fois des aléas ne viennent pas la reporter. Le problème se pose pour les apprentis stagiaires, car ils ne peuvent rejoindre les entreprises économiques publiques et privées que lorsque ces dernières reprennent leurs activités, une condition sin ca non qui posera évidement des préalables sérieux dans la prise de décisions finales. De ce qui précède il est précisé que les soutenances des stagiaires et des apprentis concernés par la fin de leur formation en juin 2020, seront programmées en septembre 2020.Cela restera tributaire de l’évolution de la pandémie de covid-19 et des mesures d’assouplissement du confinement au profit de plusieurs secteurs dont ceux de la formation et l’enseignement professionnels, de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur. Les inquiétudes des uns et les préoccupations des autres sont là et pèsent de tous leurs poids. Des surprises à attendre.