Fatima B.

La direction générale de la prévention et de la protection de la santé relevant du ministère de la santé de la population et de la réforme hospitalière, a adressé une correspondance aux établissements hospitaliers à travers le territoire national, pour le retrait imminent des tunnels de désinfection. Ces tunnels ont été placés aux portes des établissements hospitaliers mais aussi aux portes d’institutions, pour désinfectés les personnes y entrant. Dans cette correspondance datée du 07 juin portant le numéro 502, « le conseil scientifique du ministère de la santé recommande le retrait impératif des tunnels de désinfection en raison des risques de santé liés à l’exposition du personnel aux produits désinfectants ». Le même document signé par le Dr Fourar indique que « Ces tunnels dont le fonctionnement est basé sur l’aspersion de produits désinfectants qui sont toxiques et extrêmement irritants pour la peau et les muqueuses et peuvent être à l’origine de bronchospasmes dus à l’inhalation et également d’effets gastro-intestinaux tels que diarrhées et vomissements ». il y est également précisé que, « Vu l’avis du Comité national de prévention et de lutte contre les infections associées aux soins préconisant le retrait des tunnels de désinfection, et en référence à la position du Centre de contrôle des maladies (CDC) africain et aux recommandations de l’OMS du 15 mai 2020 portant « nettoyage et désinfection des surfaces environnementales dans le cadre de la Covid-19 », le Conseil scientifique du ministère de la Santé recommande le retrait impératif des tunnels de désinfection en raison des risques de santé liés à l’exposition des personnes aux produits désinfectants ».