Bourhim Hocine

Le procureur de la République près le tribunal pénal de la cité Dajmel El Dine, a requis hier une peine de 02 ans de prison ferme à l’encontre de deux frères, pour les griefs de coups et blessures volontaires. Les mis en cause dans cette affaire sont les deux frères de la fiancée de la victime. Ils lui ont asséné des coups à l’aide d’une arme blanche lui ayant causé une invalidité de 25 jours.
La genèse de cette affaire, et selon les déclarations de l’un des mis en cause, remonte à l’après-midi du 4 mars écoulée, lorsque, leur sœur les a appelés au téléphone, indiquant que son fiancé est entrée dans la maison dans un état hystérique, et n’arrêtait pas de proférer des insultes contre elle et sa mère. Ces derniers se sont tout de suite rendus à la maison pour calmer les esprits, mais ils ont été outré de trouver celui qui devait être leur future beau frère a moitié nu et continuant à se dénuder devant leur mère. Ils ont ainsi perdu le control et se sont attaqué à lui. La victime a été évacuée aux urgences suite à la gravité de ses blessures.
Lors de son audition le fiancé a déclaré devant la cour que l’un des mis en cause l’a attaqué avec un couteau de boucher lui causant une grave blessure au bras alors que le deuxième l’a fauché avec son véhicule. La victime a demandée 100.000 dinars de dédommagement.
Le verdict dans cette affaire sera prononcé au courant de la semaine prochaine.