J.M

La wilaya d’Oran, a enregistré ce mardi 23 nouveaux cas confirmés de coronavirus, ce qui augmente les cas positifs dans la wilaya à 353.

Cette journée de mardi a vu, rappelons-le, la visite du premier ministre Abdelaziz Djerad et le ministre de la Santé, pour s’enquérir de la situation épidémiologique. Au niveau national, 176 cas confirmés au coronavirus (Covid-19) et huit (8) décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures en Algérie, portant le nombre des cas confirmés à 6067 et celui des décès à 515, a indiqué lundi à Alger le porte-parole du comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus, Djamel Fourar, relevant que le nombre des patients guéris a atteint 2998, dont 157 lors des dernières 24 heures. Lors du point de presse quotidien consacré à l’évolution de la pandémie, Dr. Fourar a indiqué que les huit nouveaux décès ont été enregistrés dans chacun des wilayas de Blida (1), Batna (2), Oum EL Bouaghi (1), Djelfa (1), Mascara (1), Msila (1), El Bayadh(1). Par tranches d’âge, les personnes âgées entre 25 et 60 ans représentent 56% du total des cas confirmés, alors que les personnes âgées de 65 ans et plus représentent 66,4% des cas de décès. Selon le même responsable, 23 wilayas n’ont recensé aucun nouveau cas positif au coronavirus ce mardi, tandis que 19 wilayas ont enregistré entre un et cinq cas et six autres ont enregistré plus de cinq nouveaux cas. Les wilayas d’Oran, Sétif et Constantine ont enregistré le plus grand nombre de nouveaux cas durant ces dernières 24 heures. M. Fourar a indiqué, en outre, que le nombre de patients ayant bénéficié du traitement s’élevait à 9876, dont 4178 cas confirmés selon des tests PCR et 5698 cas suspects selon les indications de l’imagerie et du scanner, alors que 22 patients sont actuellement en soins intensifs. Il a relevé, par la même occasion, que la décision de reconduction du dispositif de confinement était “nécessaire”, soulignant que la mobilisation des citoyens aux cotés des efforts de l’Etat est un “devoir national et moral” pour “préserver la santé et la sécurité du pays”.