Bourhime Houcine

Un homme âgé de 22 ans, résidant à Arzew a été placé hier sous mandat de dépôt par la juge d’instruction près le tribunal de la cité Djamel El Dine, pour les griefs de trafic de psychotropes. Le mis en cause, apprend-on a été arrêté au niveau de hai El Akid Lotfi en possession de 50 comprimés psychotropes « Diazepam ». Selon, les informations rapportées durant cette comparution, le trafiquant a été appréhendé par les éléments de la sûreté urbaine d’El Akid Lotfi, lors d’une patrouille routinière. Le suspect a été soumis à une fouille, qui a permis aux policiers de trouver en sa possession 50 comprimés psychotropes de marque « Diazépam » ainsi que la somme de 30.000 D.A. Lors de son interrogatoire, au niveau du poste de police, il a nié, les accusations de trafic. Il a déclaré que les comprimés découverts en sa possession, lui ont été offert par des amis et qu’il croyait que c’était des compléments alimentaires.