S.O

Le Juge d’instruction près le tribunal de la cité Djamel Eddine, a demandé ce lundi d’infliger une peine de 12 ans de prison ferme à l’encontre de trois individus âgés entre 30 ans et 35 ans pour les griefs d’association de malfaiteurs et trafic de psychotropes.
Les trois mis en cause, répondant aux initiales e B.M.K, ont été arrêtés par les services de sécurité à bord d’une voiture touristique en possession de 100 comprimés psychotropes.La genèse de cette affaire, remonte à la semaine écoulée.
Les trois mis en cause dans cette affaire ont été appréhendés lors d’un contrôle routier de routine. Les services de sécurité qui procédaient à la vitrification des documents du véhicule, ont douté du comportement d’un des passagers. La fouille a été approfondie et la marchandise prohibée a fini par être découverte. La quantité de 100 comprimés d’ecstasy, du kif traité, ainsi qu’une arme blanche oint été découvert dans ce véhicule. Présentés à la justice pour association de malfaiteurs et détention de stupéfiants, les trois individus ont été placés en détention provisoire. Lors du réquisitoire, deux des trois trafiquants ont avoué les faits retenus contre eux, alors que B.M.K a nié en bloc, précisant qu’il ne savait pas que ces deux acolytes étaient des trafiquants de drogue.