Fatima B.

Le procureur de la république, près le tribunal Es Sénia, a placé une bande criminelle composée de 4 individus dont une femme, sous mandat de dépôt. Les mis en cause âgés entre 30 et 45 ans, sont originaires de l’est du pays. Cette bande a été arrêtée lors d’un barrage routier tenue par l’escadron de la gendarmerie, sur la route reliant la commune de Misserghine à Boutlélis plus exactement dans le tronçon relevant de la localité « Hachem ». Le véhicule transportant les mis en cause, une Ford a été suspectée par les gendarmes qui ont sommé le conducteur de se garer. La fouille du véhicule s’est soldée par la découverte sous un siège arrière d’un sac contenant 930 comprimés psychotropes de marque « PREGABALINE ». L’interrogatoire des mis en cause a révélé qu’ils comptaient écouler leur marchandise prohibée au niveau des cabarets de la corniche oranaise. Présentés devant la justice pour association de malfaiteurs et détention et commercialisation de psychotropes, les 4 mis en cause sont la femme ont été écroués.