Belmadani Hamza

Le nombre de véhicules convertis au gaz de pétrole liquéfié carburant (GPL/c) par Naftal a atteint 19.000 unités depuis le début de l’année a indiqué hier à Oran le chargée de communication de la société nationale de distribution de carburant Naftal Cherdoud Djamel. L’objectif de la société d’ici la fin de l’année est d’atteindre 30.000 unités convertis. Par ailleurs, des discutions sont en cours dans le cadre d’un partenariat entre Naftal et un partenaire polonais pour aller vers la conversion des véhicules diesel en GPL/C. «des tests pour la première fois en Algérie ont été effectués sur des véhicules léger et des poids lourds, et ça été concluant » dira notre interlocuteur. Notons que le GPL carburant est un mélange de butane et de propane à des proportions normalisées. Ce carburant est distribué en Algérie par Naftal depuis 1983 sous le nom commercial déposé « SIRGHAZ ». Grâce à une taxation avantageuse, le « SIRGHAZ »est aujourd’hui le carburant le moins cher du marché avec son prix de 9 DA/litre et présente aussi une autre source d’économie qui réside dans la combustion du GPL qui ne laisse aucun dépôt de calamine, ce qui rend l’entretien du véhicule roulant au « SIRGHAZ »moins coûteux qu’un véhicule traditionnel. Le « SIRGHAZ »réduit significativement les émissions de gaz à effet de serre (CO2, CO) et les émissions polluantes par rapport aux carburants classiques. Le « SIRGHAZ »ne contient ni plomb, ni benzène, et ne produit pas de particules. Le marché du GPL carburant présente des opportunités certaines en Algérie, compte tenu de la disponibilité de la ressource et de ses avantages économiques et écologiques. Notons que dans le cadre, de la convention signé entre Naftal et l’Ansej, la société encourage les jeunes pour la création des petites entreprises spécialisées dans la conversion des véhicules. Notons quecet accord signé en 2016 prévoit essentiellement la formation et l’assistance technique fournies par NAFTAL aux micro-entreprises créées dans le cadre du dispositif ANSEJ et opérant dans les activités liées à la conversion de véhicules à ce carburant propre.