Boualem. Belhadri

L’heureuse nouvelle est tombée sèche comme un couperet, à quelques jours de la rentrée sociale. En effet on vient d’apprendre que l’entreprise de transport UTUSAT, d’Ain Témouchent, vient d’accorder la gratuité de soin à 720 handicapés de la wilaya. Un geste ô combien salvateur et digne d’être cité et qui restera gravé dans les annales des responsables d’UTUSAT qui ont pris cette décision courageuse à plus d’un titre. Alors que l’on empruntait, par véhicule, l’axe reliant la ville des thermes et le chef-lieu de wilaya notre attention a été retenue par cette information émise par la radio locale. Notre matinée commençait parfaitement bien et cela donnait l’envie de piocher bien les bribes d’informations. C’est Lakhdar Djedid, un cadre de l’UTUSAT qui a eu l’honneur d’annoncer cette nouvelle, relayée, aussitôt divulguée, par des citoyens attablés sur la terrasse d’un café du centre de ville. En effet c’est dans le cadre d’une convention signée entre l’entreprise publique de transport urbain et semi-urbain UTUSAT et le ministère de la solidarité nationale de la famille et de la condition féminine que ce contrat est entré en vigueur. Il ressort de cette opération que 407 cartes de transport gratuit auraient été renouvelées pour la première fois. L’avantage social est élargi aussi à l’accompagnateur du bénéficiaire du titre. Selon toute vraisemblance il sera issu d’un membre de la famille le plus proche. Les bonnes initiatives font parler d’elles et les bonnes intentions aident à véhiculer les bonnes nouvelles aux retombées sociales bénéfiques pour les personnes aux besoins spécifiques dont les handicapés.