Boualem. Belhadri

Dans le cadre de la lutte contre le crime organisé, sous toutes ses formes, et la protection des personnes et leurs biens, les éléments de la brigade habilitée relevant de la PJ, de la sûreté de wilaya d’Ain Témouchent, ont, à l’issue de plaintes portant altercation violente entre deux bandes armées d’armes blanches de différents types, procédé à l’arrestation de 06 personnes, des repris de justice ayant semé la terreur au sein de paisibles habitants.
Il a fallu procéder par la mise en œuvre d’un plan d’attaque minutieusement préparé avec l’ensemble des dispositions renforcées par des moyens humains et matériels.
Le centre de la ville est devenu, dirait-on, une scène de combat mettant les deux clans dans une lutte acharnée.
Aguerris et dotés de moyens appropriés et de techniques pour anéantir les belligérants, les policiers de l’unité d’intervention rapide ont su comment réduire l’effet des deux bandes.
Le théâtre s’est vidé en réalisant un exploit caractérisé par l’arrestation des six mis en cause avec la récupération d’un lot d’armes blanches prohibé (épées, carabine de chasse marine, des mèches…) Alors que cinq belligérants ont reçu des blessures plus ou moins graves et ont été transportés aux UMC pour recevoir des soins, l’un d’eux a reçu un coup fatal qui lui a valu la coupe d’un doigt le pouce. Présentés en urgence devant le parquet d’Ain Témouchent, les cinq mis en cause ont été placés sous mandat de dépôt alors que le 6eme a été libéré.