Hafida B.

L’invitation a été lancée, hier matin, par la wilaya à tous les oranais, qu’elle espérait nombreux, pour une soirée qui se veut inoubliable et à la hauteur des deux étoiles d’Oran, Baghdad Bounedjah et Youcef Bellaili. Le rendez-vous a été donné, à partir de 16h00 au jardin Sidi M’Hamed sur la frange maritime. Peu de temps avant, une réception à leur honneur leur est réservée à la résidence « El Bahia » pour ensuite se diriger vers le jardin, Sidi M’hamed ou le public oranais les attend.

A partir de la soirée de dimanche, les préparatifs ont été lancés, et hier matin encore, les agents de la commune d’Oran préparaient l’esplanade pour accueillir, les champions et les oranais qui auront ainsi l’occasion de les saluer et même de prendre des photos avec eux. Baghdad Bounedjah est, l’idole, des jeunes oranais et des algériens, lui l’enfant du quartier de Mimosa à Oran, le joueur qui a fait pleurer des millions d’Algériens, avec ses larmes lorsqu’il a raté le pénalty, face à l’équipe de la côte d’Ivoire, en quart de finale de la coupe d’Afrique des nations, ce même joueur, qui a fait pleurer de joie les algériens en marquant le spectaculaire, l’unique but de la finale de la CAN 2019.

Quant à Youcef Bellaili, il est aussi natif du même quartier d’Oran.

Il est auteur de 02 buts lors de la CAN 2019, l’un, face au Sénégal et l’autre face à la Guinée suite à un, « une-deux », avec Baghdad Bounedjah. Il faut dire qu’une complicité lie, ces deux joueurs de l’équipe nationale, qui ont fait leurs premiers pas dans les catégories jeunes du RCG Oran. Ces deux oranais, qui ont mis à mal la sécurité du stade « El KAHIRA », en tentant d’approcher le trophée « la kahloucha » des supporters algériens.