Bourhim Hocine

Les services de sécurité ont entamé une grande enquête de corruption qui a touché la direction régionale du cadastre qui implique la directrice, soupçonné d’avoir exploité des lots de terrains dans 03 wilayas côtières transformés en propriété privée, puis distribués à des membres de sa famille. Cette dernière aurait enregistré ces lots de terrain avec des documents falsifié.  La genèse de l’affaire qui a secoué la direction régionale sise à Cité Djamel, est venue après des plaintes, ce qui a poussé les services de sécurité a entamer une enquête pour élucider les circonstances qualifiées de «dangereuses » vus la grande superficie détournée par la directrice. Selon des sources sures, cette dernière a eu des lots de terrain à l’est d’Oran notamment à Canastel et Belgaid, qu’elle a remis à des membres de sa famille. Ce détournement de terrain a touché également Mostaganem et Tlemcen, comme elle gère la région ouest du pays, elle aurait remis des terres agricoles et des terrains à ces proches. L’enquête a révélé également que la directrice régionale est impliquée dans de faux et usage de faux, abus de fonction, atteinte aux biens de l’état. Le juge d’instruction du tribunal d’Oran enquêtera sur cette affaire en présence de la suspecte dans les jours à venir.