Z.M

Le 17 juillet prochain décollera le premier avion à partir de l’aéroport international Ahmed Ben Bella d’Es-Sénia à destination des lieux saints dans le cadre de la saison Hadj 2019, le dernier vol est prévu à la date du 6 aout à partir d’Oran.

La compagnie aérienne nationale Air Algérie prévoit dans ce cadre, 26 vols à partir de l’aéroport international Ahmed Ben Bella d’Es-Sénia/Oran, d’autres vols seront assurés par la compagnie aérienne saoudienne dans le cadre du programme de cette année du Hadj de cette saison 2019.

Le programme mis en place cette année pour acheminer les pèlerins des wilayas du Sud-Ouest, Adrar, Béchar et Tindouf, vers l’aéroport d’Es-Sénia.

Les futurs pèlerins seront acheminés vers Oran par des vols domestiques à partir des quatre aéroports du Sud-Ouest. Près de 8.550 pèlerins seront pris en charge à partir de l’aéroport Ahmed Ben Bella.

Comme annoncé, le premier vol est prévu le 17 juillet et le dernier vol le 6 août. Pour ce qui est des préparatifs, la direction des Affaires religieuses d’Oran a lancé une série de rencontres de sensibilisation et d’orientation au bénéfice des futurs hadjis au niveau de quelques mosquées des neuf daïras. Les futurs pèlerins ont été aussi pris en charge par l’Etablissement de proximité de santé publique (EPSP) de haï Chouhada (ex-Zrâa). Ils ont passé les consultations médicales pour la campagne du Hadj. Une commission médicale.

Au préalable, les pèlerins devaient comme chaque année se faire vacciner contre la DTC (diphtérie, tétanos et coqueluche) et la méningite.

Pour rappel, la wilaya d’Oran avait bénéficié d’un quota supplémentaire de 100 documents de voyage pour les personnes âgées de plus de 70 ans et ayant participé au moins 10 fois aux opérations de tirage au sort précédentes.