Zitouni Mustapha 

Ils sont près de 25.505 candidats inscrits pour la wilaya d’Oran, qui prendront part à partir de ce dimanche 09 juin aux épreuves du Brevet d’Enseignement Moyen (BEM).

Du côté de la Direction de l’Education de la wilaya d’Oran, on assure que toutes les dispositions ont été prises en moyens humains et matériels pour mettre en place les conditions favorables, pour le bon  déroulement de ce deuxième examen de fin d’année scolaire après celui de la 5ème qui s’est déroulé pour rappel, le 29 mai dernier et pour lequel ont pris part, près de 130.000 élèves.

Pour ce qui est de cet examen du BEM, les épreuves sportives avaient été entamées le 24 mars dernier au niveau de 02 centres d’examen. La Direction de l’Education de la wilaya d’Oran a enregistré 25.505 candidats contre 23.487candidats la session précédente. L’analyse de ces chiffres fait ressortir que le nombre de candidats au BEM et à l’examen de la 5ème a connu une hausse contrairement au nombre de candidats aux épreuves du bac.

D’autre part, un total 80.637 candidats se présenteront cette année aux examens de fin de cycle (Bac, BEM et le passage à la 1re année moyenne) dans la wilaya d’Oran.

Pour le cycle primaire, ils étaient 33.015 élèves à avoir passé cette année leur examen de passage de la cinquième année primaire à la 1re année moyenne.

L’année dernière à l’échelle nationale, le taux de réussite aux épreuves du Brevet  d’Enseignement Moyen (BEM) avait atteint 56,88 %, un taux qui avait été jugé acceptable par le ministère de l’Education Nationale.

Conformément aux instructions de la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN), la Sûreté de wilaya d’Oran, a mis au point un important dispositif de sécurité qui va accompagner les déroulements des examens du BEM et du Baccalauréat.

Il est prévu la mise en place d’un plan, visant à sécuriser l’ensemble des centres d’examen avec, l’accompagnement des véhicules de transport des sujets d’examens et les feuilles à corriger depuis les centres d’examen jusqu’au centre de correction.

Les centres, selon le communiqué de la Sûreté seront sécurisés de jour comme de nuit, pendant et hors des horaires d’examens, ainsi que les abords immédiats des établissements scolaires.

Aussi le communiqué précise la mobilisation effective de tous les moyens humains et matériels, permettant une fluidité de la circulation aux alentours des centres  d’examens, connaissant des flux de candidats importants, ainsi que leurs parents.

Des points de contrôles fixes sont prévus à cet effet.