Fatima B.

Une panique générale a régnée ce matin au siège de la daira de Bir El Djir, où une mère de famille a tenté de s’immoler par le feu. Cette dernière résidente au bidonville de Sid El Bachir avait introduit un recours auprès de la commission de distribution des logements sociaux, après son exclusion de la liste des 1600 logements. Pour rappel, 1600 familles du bidonville de Sid El Bachir ont été relogés, il y a quelques mois, sauf qu’il ya toujours des exclus pour une raison ou une autre et qui déposent des recours auprès des instances habilités. Cette mère de famille fait partie des exclus. On saura qu’elle s’est rendue aujourd’hui au siège de la daira de Bir El Djir, car elle a apprit que son recours a été rejeté. Désespérant face à une vie trop difficile, elle a tenté de se mettre le feu. Elle a été sauvée par les travailleurs de la daira, mais est-ce la fin de son calvaire ?