B.Boukleka

Dans le cadre d’un projet- pilote entre l’Algérie et l’Union Européenne(EU), des licences et autres masters seront proposés prochainement, soit à partir de la prochaine rentrée universitaire, aux étudiants relevant de l’Université des Sciences et de la Technologie « Mohamed Boudiaf » d’Oran (USTO/MB).

Ce projet, qui intéresse pas moins de trois ministères à savoir, ceux du travail, de la Formation Professionnelle et de l’Enseignement Supérieur, de la Sécurité Sociale et enfin, de pas moins de trois universités nationales (USTO- USHB de Bab Ezzouar et celle d’Ouargla), a pour but d’améliorer et encourager à la fois, l’employabilité et l’insertion professionnelle, selon les responsables concernés. Cela permettra aux étudiants également, durant leur cursus universitaire, de profiter des stages de diverses formations, afin d’avoir plus de chance de décrocher un emploi.

Enfin, ce projet devra être soumis incessamment aux instances scientifiques régionales que nationales, en vue de promulguer l’arrêté de cette formation.