J.M

Les problèmes liés au relogement n’en finissent plus, jeudi dernier, l’avenue Albert 1er a été le théâtre d’une nouvelle manifestation qui a été menée par 24 familles résidant dans un immeuble menaçant ruine. Les familles interpellent les responsables locaux, notamment le wali Chérifi afin de prendre une décision mettant fin à leur calvaire qui dure depuis plusieurs années. Ils reprochent aux responsables de les ignorer de l’opération e relogement en dépit de l’état catastrophique de leur immeuble.

D’ailleurs, des pans qui s’effritent de la bâtisse, ont été les causes de cette colère.