Fatima B.
«Nous sommes préoccupés par les événements qui se déroulent actuellement dans votre pays. Nous voyons des tentatives d’attiser les tensions et nous nous prononçons contre toute ingérence dans ces processus», a fait savoir le chef de la diplomatie russe Sergei Lavlov, au cours d’un entretien avec son homologue algérien Ramtane Lamamra en visite à Moscou.
Dans le même ordre d’idées, la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, avait déclaré la semaine dernière, que « les événements en cours en Algérie constituaient pour Moscou une affaire strictement intérieure d’un pays ami.».
Ce mardi, en visite en Russie, le ministre des affaires étrangères Ramtane Lamamra, était porteur d’une lettre, adressé par le Président Abdelaziz Bouteflika à Vladimir Poutine.