Belmadani Hamza

Un plan de sécurité des patients est en cours d’élaboration à l’Etablissement Universitaire d’Oran (EHU), a-t-on appris hier, auprès de cet Etablissement Hospitalier. Ce projet est en cours d’évaluation depuis déjà un an, par l’Université de Hydeburg. Cette démarche permettra  d’analyser et d’évaluer la qualité des soins de santé s’inscrit dans le cadre de collaboration et de coopération dans les domaines de l’évaluation et de l’amélioration de la qualité des soins de santé  entre l’Institut AQUA pour l’amélioration de la qualité et Evaplan au Centre Hospitalier Universitaire de Heidelberg.

Ce projet de collaboration vise à comparer les résultats du même hôpital au fil du temps et ainsi suivre les développements et mesurer de manière directe et fiable, les améliorations dans différents domaines, de l’amélioration continue de la qualité et de la sécurité des services de santé dispensés par l’établissement, la formation des personnels de santé (médicaux ; paramédicaux et technico-administratifs,) la recherche en santé et du management hospitalier, ainsi que l’initiation aux mécanismes de certification des services de santé, dans une optique de démarche future pour l’accréditation. L’élaboration d’un plan de qualité et de sécurité des patients nécessite la mise en œuvre d’un protocole à long terme basé sur des formations par des experts et le suivi à distance, en posant des questions sur la gestion des services et  l’application des instructions et de recommandations, via la distribution de formulaires aux patients, au personnel médical et paramédical.

Et pour ce faire, une équipe de compétences polyvalentes a été mise en place, pour assurer la bonne marche de ce projet, procéder à l’analyse des résultats, s’assurer du suivi des recommandations et veillera par la suite, à refaire une, ou des études de contrôle qui auront comme objectif de valider l’amélioration.

Dans le même contexte, cette équipe chargée de suivi de ce projet a bénéficié de plusieurs formations encadrées par des représentants du consortium aqua-evaplan qui ont permis à ladite équipe de comprendre les objectifs, de s’approprier les méthodes, de les expérimenter en élaborant leurs plans d’amélioration qui englobent plusieurs aspects, à l’instar de l’hygiène hospitalière, la gestion des déchets, la sécurité des patients, la gestion de l’information et la satisfaction des patients et gestion des plaintes,  et aussi procéder à la mise en œuvre des mesures adéquates, pour renforcer la qualité des prestations et la sécurité du patient.

Notons que Le Directeur Général Dr Mansouri a désigné deux référents de qualité pour une formation à distance qui s’est déroulée le mois de novembre 2018 au Centre Hospitalier Universitaire de Heidelberg de 08 modules avec une durée de 06 mois dans le cadre de d’amélioration de la qualité avec une plate-forme de discussion entre les référents de qualité.  Le Directeur Général a également établi une fiche d’évaluation des services avec une notation. Cette fiche comporte la tenue règlementaire du personnel, l’utilisation dossier électronique du personnel Médical et Paramédical, ainsi que l’hygiène des espaces communs.