Zitouni Mustapha 

Dans leur deuxième sortie après les manifestations populaires qui ont drainé de grandes foules, les étudiants des universités d’Oran, ont repris dès les premières heures de ce dimanche leur marche pacifique à partir de leur campus, en direction du point de ralliement de la Place d’Armes, en passant par le boulevard Front de Mer, long de plus de 03 kilomètres.Les trois campus universitaires, Ahmed Benahmed de Belgaid, Mohamed Boudiaf de l’USTO et Ahmed Ben Bella d’Es Sénia, s’étaient donné rendez-vous, via les réseaux sociaux, pour leur deuxième manifestation afin de se rejoindre le cœur de la ville d’Oran. Tous ont répondu présents en cette matinée du dimanche et ont tenu à faire entendre la voix des étudiants, en manifestant pacifiquement à travers les rues d’El Bahia qui de mémoire d’Oranais, n’ont jamais connu autant de rassemblements populaires suivis dans un espace temps, aussi réduit.

Les slogans de cette journée du dimanche n’ont pas tellement variés des premières marches précédentes. Ce qui est certain, c’est que la marche a été des plus pacifiques sans aucun atteinte aux bien et aux personnes, le tout encadré par un dispositif sécuritaire qui n’a à aucun moment eu à intervenir.