Belmadani Hamza

Dans le cadre de la modernisation de l’administration et l’allègement des dossiers au profit des citoyens, le guichet électronique des documents biométriques a été mis en service avant-hier, à Bir El Djir. Pour le renouvellement du passeport et de la carte d’identité, il suffira seulement d’une photo et la quittance des impôts, pour les nouvelles demandes, un dossier complet est exigé. Notons que le ministère de l’Intérieur des Collectivités Locales et de l’Aménagement du Territoire a lancé ces dernières années de nouvelles procédures basées sur une exploitation plus intensive des TIC, et ce, afin de réhabiliter le service public et améliorer ses performances de façon continue. Afin de concrétiser cette stratégie, le ministère a procédé à la mise en place de plusieurs actions, permettant de lutter contre la bureaucratie et d’automatiser et de simplifier les procédures administratives, pour améliorer la relation entre l’administration et le citoyen. Parmi ces procédures, figure la mise en place la solution du guichet électronique des documents biométriques (passeport et carte d’identité), qui sera étendue graduellement à d’autres documents (permis de conduire biométrique à points). Ce nouveau système est basé sur le croisement et la comparaison automatique des données de la base de données des documents biométriques avec le registre national d’état civil, permettant une vérification instantanée des informations du demandeur de documents. Le guichet électronique est installé depuis le 13 décembre 2017 au niveau des communes de la wilaya d’Alger. Il permettra la réception des demandes de différents documents biométriques au niveau des communes, puis leur enregistrement instantanément sur une base de données centrales. Cela permettra de fournir des prestations de service public de qualité, notamment par la rapidité dans le traitement des dossiers.