Belmadani Hamza 

Colère et consternation à la cité «Batimat Taliane»,  à l’est de la ville d’Oran, des citoyens se sont rassemblés ce samedi matin devant leur cité, pour protester contre un projet immobilier à proximité de leur cité, alors que le site en question devait abriter des infrastructures à utilité publique, dont un CEM, une école et des espaces verts.

Il aura fallu l’intervention du wali d’Oran Mouloud Cherifi et celle du député Mir Mohamed et en présence du maire de Bir el Djir et du directeur de l’OPGI, pour apaiser et calmer les esprits, en rassurant les habitants de BatimatTaliane de l’arrêt des travaux.

Les habitants s’en tiendront aux promesses du wali et du député Mir Mohameed Sgheir et  annuleront le sit-in prévu  à cet endroit.  Selon les déclarations des habitants, l’accord avait été donné par l’ex-wali d’Oran, Abdellghani Zaalane, pour que l’assiette foncière soit réservée à des projets d’utilité publique.

Ainsi, la raison et la sagesse ont prévalu et les résidents de la cité Batimat Taliane ont décidé d’annuler l’idée de barrer la route, pour protester, sachant aussi que selon le directeur de l’OPGI, M. Baroud, les habitants de Batimat Taliane, devraient être relogés dans les semaines à venir.