Hafida B.

Ce matin, los Mossos d’Esquadra, qui représentent la police de la Catalogne ont démantelé à Barcelone et Igualada une cellule Djihadiste constitué de 17 individus des présumés terroristes, dont 3 algériens, 01 Libyen et 01 Irakien. Ces derniers seraient selon Los Mossos et le journal « La Vanguardia » qui a diffusé l’information, les têtes pensantes de cette cellule Djhihadiste. Les 3 algériens, seraient connus par la police espagnole pour des affaires de vol et de trafic de drogue. L’un d’entre eux, dénommé « Rabah », résidait depuis 15 ans  en Espagne, et  vivait de la vente à la sauvette au marché de la place de Les Glòries mais aussi de menus larcins. Selon la même source, le groupe préparait un attenta terroriste. Cette opération baptisée « Alexandria », fruit d’une enquête minutieuse qui a débuté en 2017, a eu lieu aux premières heures de la matinée d’aujourd’hui, aux environs de 5h00, elle a été dirigée par le Bureau central d’instruction numéro 6 de l’Audience Nationale de Madrid. Plus de 100 agents de différentes unités ont participé à l’opération « Alexandrie ». Les mis en cause répondront aux inculpations de constitution de groupe terroriste et organisation criminelle.