Peine capitale confirmée contre l’assassin de la petite Selsabil

Tribunal d’Oran

1220

Zitouni Mustapha 

Les parents de la petite Salsabil, assassinée dans des conditions des plus sauvages, pourront désormais faire leur deuil, après l‘épilogue de cette affaire qui remonte au 18 aout 2018 et qui vient d’être définitivement clôturé par le tribunal d’Oran qui a confirmé ce lundi 31 décembre, la peine capitale contre l’assassin et son complice.

Le rideau est tombé sur cet ultime acte de l’affaire Salsabil,   la peine capitale pour l’assassin (K.A. 😉 et son complice (C.M), prononcée il y a trois mois par le tribunal criminel de première instance d’Oran, a été confirmée lundi, par le tribunal d’appel, lors d’un procès ; où l’accusé principal a modifié ses déclarations.

Le procès en appel, ouvert lundi, a vu l’accusé principal, K.A., donner une autre version des faits qui se sont déroulés le 18 août 2018 à Haï Yasmine.

Contrairement à sa première déposition, lors du premier procès le 29 septembre dernier, K.A., a nié avoir attenté à la pudeur l’enfant, indiquant qu’il avait tué Selsabil “accidentellement”, en voulant la faire taire, lorsqu’elle avait tenté d’ameuter les voisins.

En outre, l’accusé a également affirmé avoir déplacé, seul, le corps de la petite fille, sans l’aide de son complice C.M. Ce dernier a réfuté en bloc les accusations portées contre lui, affirmant être la victime d’une machination ourdie par tous, même par les témoins.

Après délibérations, le tribunal d’appel a prononcé la peine capitale contre les 02 accusés, condamnés par ailleurs, à verser solidairement 03 millions DA à chacun des 02 parents de la victime pour le préjudice subi.