Belmadani hamza 

C’est à partir de la délégation urbaine de Bouamama qui a été choisie comme secteur urbain pilote, que le guichet électronique sera mis en service à Oran dès la semaine prochaine, avant d’être élargi graduellement à d’autres communes de la wilaya. C’est l’annonce faite hier, par le directeur des Transmissions de la wilaya d’Oran Cheikh Abdenour, lors de la deuxième journée de la rencontre régionale sur la généralisation de ce guichet électronique. Cette deuxième journée  a été consacrée à la formation technique et  à une démonstration, pour apprendre aux agents comme utiliser les applications nécessaires de ce nouveau guichet électronique.

Notons que ce nouveau système est basé sur le croisement et la comparaison automatique des données de la base de documents biométriques avec le registre national d’état civil, permettant une vérification instantanée des informations du demandeur de documents. Le guichet électronique est installé depuis le 13 décembre 2017 au niveau des communes de la wilaya d’Alger. Les objectifs du guichet électronique sont nombreux, notamment un passage progressif à l’administration électronique, il permettra d’améliorer les conditions d’accueil et la relation administration-citoyen, de réduire les délais de traitement des dossiers et de dispenser le citoyen de présenter l’acte de naissance spécial 12S. Parmi les objectifs, il vise à dispenser le citoyen, ayant un document biométrique de présenter les documents administratifs relatifs aux informations existantes dans les bases de données, ainsi que de dispenser de renseigner le formulaire de demande de document biométrique.