Z.M

L ’histoire de la clémentine a de tout temps été racontée et qui à Oran ne connaît pas cette partie de histoire de la ville de Misserghine et le père Clément qui, après des essais, a vu naître, la clémentine. Depuis le temps, les Oranais jaloux de l’histoire de leur patrimoine n’ont eu de cesse d’appeler à la reconnaissance de ce fruit, pur produit du terroir. L’appel un peu tardif mais salutaire vient d’être relayé par le président de la Chambre d’aAgriculture de la wilaya d’Oran, pour la labellisation de la “Clémentine-Misseghine”, produit du terroir par excellence. «Nous allons soumettre dans les tout prochains jours, dans le cadre de la valorisation des produits agricoles, au ministère de l’Agriculture, du Développement Rural et de la Pêche, un dossier de la ‘’Clémentine- Misserghine’’, un produit de terroir qui remplit tous les critères pour son éligibilité à sa labellisation,» a indiqué Hadj Meftah Brachemi, en marge de la “fête de la Clémentine- Misseghine”. Lors de cette manifestation, la première du genre organisée à la place publique de Misserghine, commune située à l’ouest de la ville d’Oran, il a rappelé la labellisation de 03 autres produits, ayant un signe distinctif de qualité, à savoir : “la figue de Beni- Maouche”, la datte “Deglet Nour” et l’olive “la Sigoise”. Cet agrume porte le nom du père Clément qui a réussi à Misserghine un croisement entre la mandarine et le bigaradier (porte-greffe), a-t-on expliqué de même source.”Nous devons réhabiliter le verger agricole de manière générale et particulièrement la clémentine de Misserghine”, a enchaîné le directeur des Services Agricoles de la wilaya, Tahar Kadi, dans une déclaration, tout en déplorant le fait que la superficie agrumicole a régressé ces dernières années, notamment avec l’arrachage des vielles plantations (plus d’un siècle) et la remontée des sels. “Une situation qui nous a incité à planter des agrumes, dans le cadre de la concession avec le concours des investisseurs, dont 02 porteurs de fonds et de projets, ainsi que des propriétai