Belmadani M.H

Jeudi dernier, alors qu’une cérémonie de distribution de plus de 3400 logements avait lieu à Oran, les policiers relevant de la 2eme brigade de recherche et d’intervention (BRI2) traquait un dangereux réseau d’escroquerie qui a fait plusieurs victimes à Oran. Ce reseau ciblait les demandeurs de logements sociaux. Il se nourrissaient de la détresse des autres, des citoyens en crise de logements qui s’accrochent à tout espoir pour se retrouver sous un toit. Cette affaire a été lancée suite à des informations parvenues à la brigade de BRI2. Les investigations ont aboutis à l’arrestation du premier membre de ce réseau. Ce dernier percevait de ces victimes la somme de 60 millions de cts pour recevoir une preaffectation pour des logements sociaux à Belgaid.’ le suspect a fini par dénoncer son complice qui fut à son tour arrêter par les policiers. A l’issue de la perquisition des domiciles des deux individus, les policiers ont saisis des faux documents qui étaient remis au victimes notamment des décisions d’affectation de locaux, des feuilles de route pour des logements et des reçus de paiement de l’opgi. Un 3ème individu, un sexagénaire, a été arrêté, dans le cadre de cette affaire suites aux aveux des deux premiers mis en cause. Une perquisition a été effectué dans le domicile de ce dernier. Des dossiers appartenants à des victimes y ont été découverts. Une procédure pénale a été engagée contre les 3 individus qui ont été mis sous mandat de dépôt après leur parution devant le procureur de la république du tribunal territorialement compétent.