Z.M.

Dans la cadre de la lutte du marché informel, une opération conjointe entre les 7ème et 16ème Sûretés urbaines, appuyées par leurs collègues de la 2ème Brigade d’Intervention de la Sûreté de wilaya ( BRI2), a permis la saisie de pas moins de 5.000 unités de boissons alcoolisées toutes marques confondues avec l’interpellation de 03 mis en cause dans de cette opération informelle, puisqu’aucun document, ni factures n’a été présenté. Par ailleurs, la Cellule de Communication, relevant de la Sûreté de wilaya, fera part de la saisie dans le même cadre, d’une autre quantité de boisson alcoolisées, estimée à près de 6.752 unités d’alcool. Une opération qui fait suite à une autre précédente durant laquelle, il a été procédé à la saisie de pas moins de 12.000 unités de boissons alcoolisées de diverses marques et modèles. D’un autre côté, dans la cadre de la lutte contre la délinquance sous toutes ses formes, nous avons appris que pas moins de 107 personnes ont été interpellées pour d’armes blanches prohibées. D’autres personnes mises en causes dans des bagarres sur la voie publique avec échanges d’armes blanches et autres outils contendants ont été arrêtées, suite à des interventions de différentes Sûretés urbaines à travers la commune d’Oran.
A noter que les opérations coups de poings, menées dans le milieu des délinquants ont permis d’interpeller 82 individus qui étaient poursuivis par des mandats de recherches par la justice.
Pour ce qui est des comprimés psychotropes, un bilan des saisies effectuées entre le mois d’août, jusqu’au 25 septembre par les divers services de police, a fait ressortir la saisie de 1.371 comprimés et près de 02 kilogrammes de kif traité, mettant en cause pas moins de 128 personnes impliquées dans la détention et la commercialisation de ces produits.