Un faussaire subsaharien arrêté en possession de faux billets de banque

1ère sûreté urbaine

610

La fabrication de faux billets de banque est un acte passible de peine d’emprisonnement, une véritable atteinte à l’économie nationale qui est devenue au vu du nombre des affaires traitées par les différents corps de sécurité entre police et gendarmerie, un véritable fléau dans lequel se sont spécialisés de nombreux et les enquêtes de police et de gendarmerie le confirment, l’apanage de citoyens des pays d’Afrique centrale dont bon nombre sont en situation de réfugiés sur le sol algérien.
Dans ce cadre, les éléments de police de la 1ère sûreté urbaine, ont neutralisé cette fin de semaine, un ressortissant étranger dont la nationalité n’a pas été divulguée, passé maitre dans l’art de fabriquer et écouler de la fausse monnaie en billets de banque.
L’opération a été rendue possible, suite à de longues investigations concernant un individu âgé de 35 ans versé dans ce genre de trafic. Après identification de l’individu en question,, une souricière a été montée par les éléments de police qui ont procédé à l’interpellation du mis en cause. Lors de son arrestation, le faussaire, avait en sa possession, un liasse de papier en format de billet de banque, ainsi que des produits chimiques en plus d’une boite métallique qi servait à son tour de passe-passe pour leurrer ses victimes crédules auxquelles ils promettait de fabriquer des billets de banques en monnaie étrangère.
Le mis en cause est actuellement entre les mains de la justice qui décidera de son sort.