La Direction de la Pêche et des Ressources Halieutiques (DPRH) de la wilaya de Mostaganem a dévoilé un premier bilan de la campagne de pêche de la sardine lancée le 1e mai dernier sur le littoral de Mostaganem, en indiquant que 1.200 t de sardines et poisson bleu (anchois, allache et saurel). La campagne de pêche de la sardine est organisée chaque année dans la wilaya de Mostaganem à la période d’abondance de ce produit et des conditions climatiques favorables à la pêche, du 1er mai au 31 octobre. Dernièrement, le directeur de la Pêche M. Rahmani Toufik a affirmé que toutes les dispositions ont été prises pour la réussite de cette campagne de pêche, avec l’allégement des mesures de contrôle, lors de la sortie des embarcations et des sardiniers et l’octroi d’autorisations aux pêcheurs concernés par cette campagne.

L’Entreprise de Gestion des Ports et Abris de Pêche (EGPP) de la wilaya de Mostaganem a réuni tous les moyens et les conditions nécessaires au profit des marins- pêcheurs pour la réparation des embarcations, tout en veillant à assurer le contrôle vétérinaire et des produits nécessaires, dont la glace, les caisses et à faciliter le déchargement, le stockage et la commercialisation du produit.

La Direction de la Pêche et des Ressources Halieutiques a chargé les inspecteurs de la pêche des différentes stations maritimes de Sidi Lakhdar et de Salamandre de contrôler la production, lors de cette campagne, surtout en juillet et août, afin de garantir la sécurité du produit et sa conformité à la taille marchande et par conséquent protéger le consommateur.

Rappelons enfin, que la campagne de pêche de 2017 a enregistré une production de plus de 7.000 tonnes de sardine avec une baisse des prix de ce poisson de 500 à 200 dinars le kg.