Les habitants du quartier d’Ed-Derb ont profité hier, de la visite du wali Mouloud Cherifi, effectuée à ce quartier pour soulever leurs doléances et leurs préoccupations liées, notamment au relogement, surtout que ce quartier est composé de dizaines d’immeubles constituant le vieux bâti.

Le wali d’Oran a rassuré les habitants, en expliquant que les pouvoirs publics n’oublieront pas ce quartier, et que l’opération de relogement est toujours en cours.

Mouloud Cherifi a rappelé que les immeubles de ce quartier se trouvent dans un état déplorable, en appelant les habitants à les préserver.

 

Réhabilitation de la Place d’Armes :

Chérifi affiche son mécontentement

 

Par ailleurs, le wali d’Oran s’est rendu au projet d’extension de la Place 01 Novembre 1954, dont  l’avancement des travaux ne l’a pas satisfait.  En effet, Mouloud Cherifi n’a pas caché sa colère vis-à-vis du retard constaté sur place, en appelant la société à accélérer la cadence des travaux. Notons que cette extension entre dans le cadre de l’opération d’embellissement de la ville, la Place d’Armes est l’un des lieux les plus visités d’Oran, donc son aménagement rendra le site encore plus beau, en plus, il sera l’accès direct vers l’ex-hôtel Châteauneuf qui abritera le siège de l’APC d’Oran. M. le wali a mis en ligne de mire un bilan à la hauteur des espérances, notamment qu’El Bahia est désormais sous les feux de la rampe, avec des visites quasi quotidiennes de délégations étrangères et ministres, Ainsi que l’organisation de rendez-vous sportifs, culturels et économiques internationaux. A noter que le wali d’Oran M.Mouloud Cherifi ne rate aucune occasion, pour rappeler à son exécutif, les maires et les responsables des services communaux que la mission est de taille, seuls le travail et le concret sur le terrain pourront laisser une bonne impression chez les Oranais, pour rendre à la ville son lustre d’antan, tout en instaurant une rigueur dans la gestion pour mettre fin à l’anarchie et au laisser-aller qui ont pris le dessus.